résurgence 4.1

2002 – série en cours – 30 x 30 cm – impression pigmentaire

dossier de présentation téléchargeable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musée.

Quoi de plus terrible que les protections vitrées devant les œuvres.
Sentiment de frustration : elles sont à distance, intouchables, impalpables. Pire, nous ne pouvons même pas les regarder convenablement.

Nous ne sommes pas venu au musée pour nous admirer dans un miroir. Face à cette vitrification, faire contre mauvaise fortune bon cœur :

  • jouer des reflets, les faire dialoguer avec l’œuvre
  • la faire renaitre dans une partie de cache-cache
  • la redécouvrir dans ses aspects cachés

Tout simplement faire resurgir le désir de la voir.